3 conseils RH pour fluidifier sa GTA dans l'hôtellerie

Thomas Lesueur
30
November
2022
8
 min. de lecture
Sommaire
Text Link

Badakan a réuni jeudi 24 novembre un public d’experts RH autour d’une table ronde sur la thématique de la Gestion des Temps & Activités. L’occasion aussi de dévoiler puis d’analyser les réponses à notre dernier baromètre « La gestion du temps de travail dans l’hôtellerie ».

Comme nous le dit Audrey Fiamma, DRH du groupe MADEHO, deux spécificités propres à l’hôtellerie ont une grande incidence sur la Gestion des Temps et Activités. Premièrement, un hôtel ne ferme jamais ses portes. Il y a donc un roulement permanent qui complexifie la planification. La deuxième provient de la nature même des métiers de service : l’attention portée à la satisfaction clients. Cela oblige d’être modulaire et flexible dans son approche, des adjectifs rarement utilisés pour qualifier le droit du travail. Mais alors, comment concilier le légal, le besoin d'un hôtel et la satisfaction des salariés ? Emilie Meridjen, Partner du cabinet Sekri Valentin Zerrouk, a pu nous éclairer lors de la table ronde avec des conseils légaux.

Conseil n°1 : « Partagez avec vos homologues, vous n’êtes pas seuls »

Nous aimerions rassurer tous les membres de la fonction RH qui nous regardent et nous lisent. Très peu d’hôtels respectent à la perfection le droit du travail et c’est tout à fait normal. Le droit est par défaut compliqué et la nature de l’activité de l’hôtellerie restauration donne naissance à de nombreux cas particuliers ou sujets à interprétation.

Le conseil de Maître Meridjen : Abordez les choses de manière pragmatique et pas uniquement juridique car il y a beaucoup de contraintes qui ne prennent pas en compte les spécificités du quotidien de VOTRE établissement. Utilisez des outils pour mettre des garde-fous et vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre hôtel : les équipes opérationnelles.

Conseil n°2 : « Soyez clair dans votre politique d’heures supplémentaires »

Le cas RH : Pour illustrer la complexité de certaines situations, Audrey Fiamma raconte lors de la table ronde une situation vécue régulièrement par beaucoup de DRH : « Parfois un salarié peut rester au-delà de son temps de travail sans que cela soit une demande, comment traiter ce cas-là ? »

Le conseil de Maître Meridjen : Les heures supplémentaires doivent être sollicitées par un manager. Bien sûr, certaines situations dérogent à cette règle, il faut donc rester flexible. Par exemple, le remplaçant d'un salarié est en retard pour son shift, ce dernier ne va pas pour autant déserter son poste mais plutôt partir plus tard, sans forcément demander à son manager. Ce sont donc des heures supplémentaires induites par l’activité même si non sollicitées et doivent être rémunérées. Il n’y a qu’en cas de zèle avéré et prouvé du salarié qu’il n’y a pas de rémunération.

 Il faut donc être très clair sur ce qu’on appelle une heure supplémentaire, ce qui nous amène au conseil suivant. 

Conseil n°3 : « La communication interne est maître mot dans les ressources humaines » 

Le cas RH : « Quelle est votre vision des heures supplémentaires ? » est une question qui revient régulièrement de la part des équipes terrains ainsi que dans les entretiens d’embauche ! Le rythme de travail flexible et complexe est en effet une des particularités dans l’hôtellerie restauration, il est donc normal que vos futurs talents s’y intéressent.

La formation des managers à ces sujets et la communication en interne sont donc des process clés pour appliquer une politique d’heure supplémentaires claire.

Le conseil de Maître Meridjen : Expliquer les risques légaux encourus à vos managers permet souvent une prise de conscience de l’importance d’une GTA précise et respectueuse du droit. Le but n’étant pas de faire peur, mais de mettre en perspective et de donner du sens.

L’objectif est de transformer vos managers en véritables RH de proximité et pour cela, ils doivent être correctement outillés. En effet, un système de compteur d’heures travaillées relié à des alertes en direct lors de la planification permet déjà d’éviter de nombreuses erreurs et réduit la nécessité des heures supplémentaires, sauf si celles-ci sont induites par l’urgence de la situation ! 

Ces situations et leurs conseils résonnent avec votre quotidien et celui de votre établissement ? Découvrez la suite dans le replay de notre table ronde.

Audrey Fiamma et Marie Delattre lors de la table ronde

Vous souhaitez équiper vos managers avec un système de compteur et d’alerte comme décrit ci-dessus et les transformer en RH de proximité ? Racontez-nous en plus et réservez une démonstration !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Thomas Lesueur
Expert Digital
Passionné par le digital et les Ressources Humaines, j'ai toujours navigué dans l'univers du logiciel, autrefois pour la formation professionnelle, aujourd'hui dans le SIRH global
Partager cet article
Abonnez-vous à la newsletter !
Merci pour votre inscription !
Oops! Something went wrong while submitting the form.