Cette transformation digitale RH, ça avance comme vous voulez ?

Badakan
09
December
2020
8
 min. de lecture
Sommaire
Text Link

“J’ai posé mes congés dans Workday. Et j’ai aussi time-sheeté la semaine dernière dans Octime comme demandé. Est-ce que tout est bon de votre côté ?”

Cela vous fait sans doute sourire aujourd’hui. Mais aucun responsable RH n’aurait pu comprendre cette phrase en 2011, année pivot de la HR Tech. Une décennie plus tard, les outils sont là, les procédures sont de plus en plus digitalisées, les workflows de mieux en mieux intégrés… Et vous, où en êtes-vous ?

👓 Pour vous aider à clarifier votre point de vue, voici 5 (excellentes) raisons de mettre en place une stratégie de transformation digitale.

Parce que la vraie question qui se pose avec le coup d’accélérateur engendré par le télétravail est : préférez-vous choisir la pilule bleue et regarder la mutation s’opérer ou la pilule rouge pour tenter le grand saut dans la transformation digitale ?

Avantage #1 : centraliser vos données et vos procédures 📍

“Ah non, je n’ai pas eu le livret de sensibilisation sur les situations de harcèlement au travail… Vous l’avez donné il y a longtemps ?”

Même si vous n’êtes pas DRH dans une entreprise du CAC40, votre Data RH est précieuse. Les données des collaborateurs sont un élément sensible qui doit être encadré, vérifié et exploité pour générer de la valeur. Avec un SIRH, vous gagnez en cohérence : les procédures internes sont unifiées et les données sont standardisées.

Bon dit comme ça, on a l’impression que tout est bien rangé, mais qu’est-ce que cela signifie pour vous concrètement ?

- C’est plus simple.

Gérer les fiches de paie et les données destinées aux administrations d’une seule et même manière pour tous les employés, même répartis sur différents sites (merci la DSN).

- C’est plus facile.

Avoir une vision en temps réel des demandes de congés, des contrats, du staffing, des formations, des évaluations… (merci le partage de Data) !

- C’est plus réactif.

Implémenter l’évolution du cadre juridique et réglementaire simultanément sur tous les outils et de façon transparente pour les collaborateurs par exemple.

Pour vraiment profiter de la digitalisation, encore faut-il trouver une suite RH qui s’interface proprement avec les systèmes d’informations existants. Mais aujourd’hui, les principaux acteurs jouent le jeu : création de marketplaces, mise à disposition d’API et de widgets… L’interopérabilité des logiciels RH est plus facile, le partage de flux de données aussi.

Il y a même des développeurs spécialisés pour créer ces connexions (chez Badakan, on en connaît quelques-uns très doués.)

Avantage #2 : communiquer de façon plus rapide et plus efficace 🎤

“Didier, tu es au courant ? À ce qu’il paraît si tu ne poses pas tous tes CP d’ici la fin du mois, tu devras faire partie de l’équipe d’astreinte pendant les fêtes”

Vu le temps qu’il faut à une fake news pour être partagée d’un bout à l’autre de la planète, on peut affirmer qu’aujourd’hui l’information circule vite, très vite.

Pour les collaborateurs, l’information est vitale. Pour les personnes chargées des ressources humaines, relayer les initiatives sociales, les politiques RH ou encore la RSE est parfois un vrai casse-tête.

En quoi la digitalisation peut améliorer les choses ?

- Un réseau social d’entreprise, une application mobile, des écrans digitaux peuvent par exemple prendre le relais du tableau d’affichage ou d’une lettre d’information à bout de souffle. La donnée devient une information diffusable de façon instantanée et à chaque collaborateur. Et c’est aussi valable pour les équipes réduites ou plus conséquentes.

- Inverser les polarités de communication. Sans outil digital, les collaborateurs sollicitent les équipes RH pour obtenir les informations relatives à leur situation (RTT, Arrêt maladie, etc.). Et pourtant, avec un simple Smartphone, un collaborateur peut accéder à toute l’information le concernant : solde de ses congés, occupations, missions effectuées, feedback de son manager. Bref, à lui de jouer.

Sauf exception, la plupart des collaborateurs sont déjà adeptes du digital et de ses usages (oui, on vous voit les utilisateurs de Netflix.). Adopter un outil RH qui facilite la vie professionnelle de tout le monde sera vivement apprécié.

Il ne reste plus qu’à communiquer dessus !

Avantage #3 : aider à la prise de décision 💪

“Allez plus que 127 questionnaires à traiter et on aura un petit aperçu du moral des troupes d’ici un mois… Content de voir que ça avance !”

Créer des automatismes peut constituer un véritable atout.

Généralement, pour les services RH, l’idée est d’arrêter de consacrer de l’énergie aux tâches de saisie et de collecte d’informations qui en plus d’être chronophages n’apportent pas beaucoup de valeur ajoutée.

Et c’est là que le digital par le biais de la Data peut vous ouvrir de nouveaux horizons… Ou plutôt vous donner de la vision sous forme de dashboard.

Une vision simplifiée sous forme de dashboard chez Badakan

À vous les nouveaux indicateurs, les analyses croisées et le temps gagné !

Imaginez votre nouveau process de recrutement avec de la Data disponible, analysée et moulinée par un algorithme issu de l’univers de la programmatique… Et voilà, vous pouvez générer des offres d’emploi hyper-ciblées.

Le bien-être en entreprise par exemple. Insaisissable et pourtant essentiel. Grâce à la digitalisation, vous pouvez faire participer les collaborateurs de façon régulière à l’aide de mini-sondages ludiques mis au point par des psychologues du travail.

C’est tellement plus agréable pour vous, responsables RH : vous avez plus de temps et de feedbacks pour prendre de meilleures décisions. Même les directeurs Innovation seront de la partie en ouvrant la porte à la créativité des start-ups de la HR Tech.

Vous avez parlé de valeur ajoutée ?

Petit exemple sorti tout droit de notre expérience chez Badakan. L’un de nos clients, le groupe Barrière, a chronométré le temps gagné par mission pour ses opérationnels par l’utilisation de notre solution RH.
Résultat : 30 minutes gagnées par mission… De quoi redonner une meilleure place à la formation, à l’onboarding, au client. Bref, place à la création de valeur.

Avantage #4 : participer au pilotage de la stratégie globale de l’entreprise 🧠

“La stratégie de l’entreprise ? On en reparle quand on aura fini de piloter la mise en place du nouveau cadre légal… ”

Les tâches courantes automatisées, les outils d’aide à la décision mis en place… Vous voilà prêt à contribuer efficacement à la stratégie de l’entreprise et donner de la visibilité à la marque employeur.

Une stratégie d’entreprise demande du recul et la planification d’objectifs.

C’est bien parce que vous avez plus de temps et des outils adaptés que vous pouvez désormais ajouter votre pierre à l’édifice, que ce soit en termes de performance business, de potentiel humain ou d’acquisition de compétences.

Assistant, responsable ou directeur RH… Même les intitulés évoluent. Désormais, il convient de parler de HR Business Partner. Un périmètre plus en phase avec les nouvelles possibilités offertes par l’intégration de HR Tech au sein de l’entreprise.

C’est l’occasion de remettre du sens et de l’accompagnement dans l’application du plan stratégique. Vous pouvez vous consacrer à piloter des actions dirigées vers les collaborateurs pour relever les défis de l’entreprise.

Les solutions RH type SaaS sont des outils puissants, conçus pour s’adapter à tous les types d’entreprises. Et, en plus, vous n’êtes pas seul : la plupart des acteurs qui fournissent ces solutions proposent également support et assistance pour vous aider.

Avantage #5 : conserver l’humain au centre, plus que jamais 🥰

“La machine à café a refusé de me servir… Soi-disant, elle me trouve trop stressé ! Pfff… Pourquoi je te raconte ça : toi, t’es juste une imprimante intelligente.”

D’un côté, l’arrivée de toute cette nouvelle tech digitale peut créer un sentiment d’angoisse.

“Je suis sûr qu’ILS nous écoutent. Si, je te dis qu’ils analysent nos conversations dans Teams !”.

Les théories du complot n’épargnent pas le monde de l’entreprise. Cependant, avec l’avènement du cadre RGPD, la question de l’éthique et des limites quant aux données des collaborateurs est actuellement un sujet pris très au sérieux, surtout par les acteurs des ressources humaines.

Certains outils peuvent apparaître trop inquisiteurs et susciter de la méfiance. L’enjeu est d’accompagner le changement digital en expliquant les bénéfices pour chaque utilisateur. C’est pour cela que chez Badakan, nous allons régulièrement chez nos clients pour expliquer en toute transparence le fonctionnement de nos outils RH.

De l’autre côté, la digitalisation permet d’augmenter l’efficience des services RH… Jusqu’à la suppression de postes ?

Une question légitime déjà avancée dans d’autres secteurs concernés par la transformation digitale.

Mais connaissez-vous la loi de la conservation de la matière grise ? Non, c’est normal, nous venons de l’établir. (mais remercions Lavoisier pour l’ensemble de son oeuvre)

On pourrait ainsi dire que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… Assistant ou Directeur RH, votre métier va évoluer. Et toute l’intelligence artificielle ne pourra rien y faire : difficile d’attirer les meilleurs talents et de retenir les compétences en supprimant l’humain.

L’expertise des ressources humaines intègre tellement de facettes : du droit, du développement, du conseil en management, de la stratégie, de la direction. Il est normal de chercher à disposer d’outils performants, efficaces et correspondants aussi bien aux attentes des collaborateurs que de ceux qui sont chargés des RH.

🎉⭐🎉Meilleure année, meilleure santé !

C’est sûr, l’année 2020 restera longtemps dans les mémoires. Si le tableau est noirci par le plan sanitaire, cette année marque une accélération incroyable des méthodes de travail en faveur des outils digitaux.

Alors quelle place pour les RH de demain ?

Peut-être que, dans un futur proche, “la digitalisation portera cette fonction (RH) et que tout le monde, quelque part, sera RH ou il restera la partie DRH qui sera là pour s’assurer de la fiabilité puisqu’il y a quand même l’environnement réglementaire” comme le souligne Frédéric Audias, DRH Adjoint Groupe du groupe Barrière.

Toujours est-il qu’aujourd’hui, chaque entreprise à sa mesure, ne peut pas ignorer que les Ressources Humaines ont désormais beaucoup à gagner de la HR Tech.

Un débat passionnant, avec des intervenants passionnés :

  • Christophe Aubry, Le Compte, CEO de Quick MS
  • Frédéric Audias, DRH Adjoint Groupe du groupe Barrière
  • Benjamin Leiba, co-fondateur de Badakan
  • Vincent Panaccione, directeur de production chez Fricthi

➡️ à retrouver en ligne en regardant notre webinar sur la transformation digitale organisé par Badakan en collaboration du Lab RH et animé par Alexandre Stourbe.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Badakan
Expert Legal&HRtech
Nous vous proposons un oeil expert sur l'actualité RH et légale !
Partager cet article
Abonnez-vous à la newsletter !
Merci pour votre inscription !
Oops! Something went wrong while submitting the form.