Les 4 mythes de la transformation digitale dans le domaine des Ressources Humaines

Thomas Lesueur
22
March
2022
6
 min. de lecture
Sommaire
Text Link

Les préjugés ont la vie dure, surtout quand il s'agit du monde de l'entreprise. Souvent issus d'un fond de vérité, ils résultent principalement d'une incompréhension du sujet. Piochez dans cet article les bons arguments pour expliquer l'importance d'une transformation digitale RH réussie. 

Selon une étude de BPI France, 1 entreprise sur 5 était vouée à disparaitre si elle n’effectuait pas son virage digital dans les 3 ans. Or cette même année, 87% des dirigeants d’entreprise n’envisageaient pas la transformation digitale comme un enjeu stratégique.

Il est donc indispensable de convaincre en interne les décisionnaires sur la valeur ajoutée d'un projet digital. Pour cela, il faut réussir à déconstruire les idées reçues sur le sujet et si possible apporter la preuve par le résultat. Pour vous aider, voici les 4 idées reçues sur la digitalisation RH et leur réalité issue tout droit de l’expérience terrain de nos utilisateurs : le Groupe hôtelier Barrière et le Groupe Bertrand.

#1 "Les projets digitaux RH, c'est long à mettre en place"

 

Voilà l’une des premières idées reçues remontée par nos interlocuteurs. Elle tient son origine de l’époque où les logiciels devaient être installés physiquement sur l’ensemble d’un parc informatique, impliquant de nombreux acteurs. Aujourd’hui, grâce aux logiciels en SaaS (Software as a Service), le temps de mise en place d’un projet digital RH est principalement déterminé par sa configuration initiale et la formation produit de vos équipes.Il est donc primordial de mener en amont une étude de vos besoins terrains et d’y impliquer les futurs utilisateurs.

Dans le cas du Groupe Barrière, la configuration initiale a été réalisée en coopération avec les équipes terrains afin de correspondre à leur réalité opérationnelle. Une fois le périmètre déterminé, il s’est écoulé seulement deux semaines entre le cadrage du projet et la formation des équipes puis à la mise en service sur un établissement test.

 

#2 "C'est cher et le retour sur investissement semble incertain"

 

Pour calculer un ROI, on divise le coût total du projet parles bénéfices engendrés. Jusque-là, rien de compliqué. Le coût d’un projet de digitalisation RH varie en fonction de divers paramètres comme votre secteur d’activité, votre taille d’entreprise ou encore vos besoins métiers. Pour une transformation digitale RH, la rentabilité est plus compliquée à calculer car les retours ne sont pas obligatoirement monétaires ni sur le court terme. En effet, des paramètres comme l’image de marque liée à l’utilisation de nouvelles technologies ou l’amélioration de la marque employeur grâce à des processus de recrutement novateurs sont plus difficiles à évaluer sans avoir suffisamment de recul.  

Prenons par exemple le cas du Groupe Barrière. Le coût monétaire d’une mission est resté le même malgré l’intégration d’un logiciel RH. Il n’y a donc pas d’économie en jeu. Cependant, dans notre interview d’Isabelle Dubois, Responsable Administration RH - Normandie, on apprend qu’un collaborateur gagne en moyenne 30 minutes par missions émises. Avec un volume mensuel d’environ 700 missions pour un établissement de cette taille, c’est environ 350h de traitement manuel évitées. A cela s’ajoute la réduction du risque d’erreur humaine liée à la recopie d’informations notées sur du papier par exemple.

Rapportées au salaire annuel moyen d’un manager hôtelier situé à 39600€ en 2022, ces 30 minutes gagnées par mission se valorisent chargées à 12,4€. Multiplié par le nombre de missions à l’année, ce chiffre peut très vite faire tourner la tête à un responsable financier.

 

#3 "Mais dans Ressources Humaines, il y a humaines, pas digitales !"

 

Ce débat « Digital Vs Humain » se retrouve dans d’autres domaines que les Ressources Humaines et devrait plutôt ressembler à « Digital au service de l’Humain ». En effet, le digital n’a pas pour but de remplacer l’humain, mais plutôt de l’accompagner et de l’aider en se substituant à des tâches chronophages à faible valeur ajoutée.

Dans le cas du Groupe Bertrand, ces tâches substituées sont par exemple le sourcing de talent, la rédaction des contrats ou encore l’envoi des DPAE. Ce temps gagné est alors mis à disposition des clients ou utilisé à des fins de formation pour améliorer l’excellence opérationnelle des équipes.Le digital transforme alors vos équipes mais ne les remplace pas ! Le mieux, c’est que cette transformation s’opère facilement grâce à l’accompagnement prodigué par Badakan tout au long du projet.

 

#4 "Ça ne conviendra pas à mon secteur d’activité"

 

Le droit du travail constitue le socle commun des règles à respecter pour toutes les entreprises françaises. A cela s’ajoutent les particularités liées aux conventions collectives et les particularités liées aux accords d’entreprise. Il y a donc un certain nombre de règles spécifiques à maitriser pour être en mesure d’accompagner correctement une entreprise dans sa transformation digitale.  

Ce qui a séduit le groupe Barrière, c’est justement l’expertise de Badakan dans le secteur HCR et sa capacité à jongler entre les règles HCR et Casino. Grâce à un partenaire expérimenté sur son domaine, la prise en compte de leurs spécificités s’est déroulée avec fluidité. Notre accompagnement par le cabinet Actance nous permet de répliquer ce mode opératoire sur l’ensemble des secteurs en quête de flexibilité !

 Dans un monde en constante évolution et particulièrement dans le contexte actuel, la digitalisation n’est plus une option. Les variations dans l’activité ou encore le télétravail demandent en effet une plus grande flexibilité des Ressources Humaines, qualité première d’un logicielSIRH. L’étape la plus importante est alors de choisir le bon partenaire adapté à votre secteur d’activité.

Mais alors "comment faire ?" me direz-vous ? Vous pouvez commencer par prendre rendez-vous avec l’un de nos experts en transformation digitale. Leur mission est de se mettre à l’écoute de l’ensemble de vos problématiques, et de vous accompagner dans les différentes étapes de mise en place d’un projet de digitalisation des Ressources Humaines.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Thomas Lesueur
Expert Digital
Passionné par le digital et les Ressources Humaines, j'ai toujours navigué dans l'univers du logiciel, autrefois pour la formation professionnelle, aujourd'hui dans le SIRH global
Partager cet article
Abonnez-vous à la newsletter !
Merci pour votre inscription !
Oops! Something went wrong while submitting the form.